Retour accueil

Vous êtes actuellement : SOCIÉTÉ 


COMPTE RENDU

Stage syndical jeudi 8 juin à Paris : Le Nouveau Management Public

lundi 19 juin 2017

Depuis quelques années, le malaise grandit dans la profession : autoritarisme des IEN, injonctions, demandes chronophages, collègues convoqué-es, sanctions, recul des droits syndicaux…

Dans le même temps, des dérives sont relevées dans les instances paritaires. Le dialogue social tend à régresser sur le terrain, alors qu’il est acté.

La gouvernance de notre institution a changé et peu à peu, le Nouveau Management Public (NMP) s’impose partout. Il dégrade nos conditions de travail et crée de la souffrance au travail. L’objectif de ce stage nous a permis de mieux comprendre les mécanismes globaux du NMP et sa déclinaison dans l’éducation pour construire des réponses à son développement passant par l’action syndicale, le paritarisme, les CHS, l’action juridique...

Qu’est ce que le management ?

Mieux le comprendre pour mieux se défendre.

Les professionnels disent tous à quel point la multiplication des contraintes a fait évoluer leur travail. Leur sentiment est d’être constamment entre le marteau et l’enclume, constamment au prises avec des injonctions paradoxales : faire plus avec moins, être plus autonome tout en étant confronté à des prescriptions centralisées impératives.

Le terme management provient du mot français « manège » qui consiste à mener les chevaux. On leur apprend à tourner en rond, uniquement à l’endroit où il faut marcher.

Le nouveau management tend à rendre les enseignants dociles, obéissants, ils n’ont plus l’idée de sortir du manège une fois qu’ils sont bien dressés !

L’IEN Paul Devin secrétaire général du SNI-FSU analyse les dérives de la nouvelle gouvernance de l’éducation nationale : L’action publique depuis la fin des années 1970, est prise dans une évolution générale qui l’assujettit aux contraintes du marché, de la concurrence et de la rentabilité. C’est pour cela que nos supérieurs (IEN DASEN RECTEUR) sont ou seront recrutés sans connaissance du terrain. Moins ils seront au courant de la réalité et des besoins des écoles, plus ils correspondront à leur poste de cadre. Ils renoncent ainsi aux conceptions traditionnelles de l’encadrement dans leur service public pour adopter les conceptions de l’entreprise privée, sous forme de contrainte et de pression faisant abstraction à la réglementation qui protège l’enseignant. C’est ce que l’on nomme le nouveau management public.

Comment sortir de la réglementation ? Un exemple : le poste à profil

La multiplication des postes à profil déroge à l’équité : se vendre en quelques minutes en utilisant les bons éléments de langage pour convaincre, être choisi par copinage, être capable de rentrer dans un cadre attendu, permet d’écarter un personnel non désiré.

C’est une volonté de prise de pouvoir de l’administration hors application de la réglementation : c’est la fin du respect du barème et de la vérification syndicale protégeant le fonctionnaire. Se soumettre à ce type d’entretien correspond à passer un contrat comme dans le privé et à s’engager à répondre aux objectifs à atteindre. Ces collègues seront récompensés par une carotte : la prime. Seule une infime partie du personnel sera concernée, augmentant les inégalités de revenu. Cela s’appelle la contractualisation qui est une stratégie du nouveau management pour contribuer à la dérégulation statutaire et réglementaire. A quand le recrutement par les directeurs des écoles ?

Les problèmes que nous rencontrons avec notre hiérarchie ne sont pas nécessairement de notre fait mais bien le produit de techniques managériales. Le comprendre est déjà un moyen de se sentir moins seul, et surtout, plus fort pour avoir des réponses collectives.

Ensemble, avec le Snuipp-FSU défendons les règles du mouvement du personnel pour l’équité et la transparence pour toutes et tous. Défendons l’école. Défendons le service public.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 2


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr