Retour accueil

Vous êtes actuellement : LA SECTION  / ACTION 


LE 9 ON Y ETAIT, LE 22 ON Y EST, LE 31 ON Y SERA...

vendredi 18 mars 2016

POUR UN GRAND MOUVEMENT SOCIAL... SALAIRES, EMPLOI, DROITS SOCIAUX, LOI EL KHOMRI...

LES RENDEZ-VOUS A NE PAS MANQUER

PDF - 63.3 ko
Communiqué FSU11 22Mars

La FSU a tout fait pour construire les mobilisations unitaires nécessaires pour contraindre le gouvernement au dégel du point d’indice et à des augmentations significatives de salaires.

Après la réussite de la grève du 26 janvier, l’appel à la grève pour le 22 mars était ainsi signé par la FSU, la CGT, Solidaires, la CFDT, la CGC, la FA-FP et l’UNSA.

Aujourd’hui certaines organisations syndicales préfèrent concentrer leurs forces sur le 31 mars, les autres considèrent que les annonces gouvernementales sur les salaires de la fonction publiques sont intéressantes.

Pour la FSU 0,6% d’augmentation du point d’indice au 1er juillet 2016 et 0,6% au 1er février 2017 sont à mettre au compte de nos mobilisations, mais ne suffisent pas à rattraper les pertes salariales subies depuis 2010, année du début du gel du point d’indice !

1,2% sur 2 ans c’est en moyenne 25 euros de plus par mois sur sa fiche de paye à l’horizon 2017... alors qu’en seize ans, la non-compensation de l’inflation aboutit sur le traitement indiciaire à une perte de pouvoir d’achat équivalente à près de deux mois de salaire par an.

Pour le SNUipp-FSU, le contentieux salarial est loin d’être réglé pour l’ensemble des fonctionnaires et de manière spécifique pour les enseignants du primaire dont la faible rémunération est pointée du doigt. Nous continuons de demander la tenue d’autres rendez- vous « salaires » qui permettent d’aboutir à un vrai plan de rattrapage de notre pouvoir d’achat.

Nationalement, le SNUipp-FSU appelle à continuer de porter nos demandes le 22 mars à travers de multiples initiatives qui prendront des formes diverses dans les départements : interpellation des parlementaires, rassemblements, conférences de presse, grèves…

A l’échelle audoise, La FSU11, et le SNUipp 11 ont fait savoir qu’ils ne souhaitaient pas l’abandon de la mobilisation pour le 22 mars. Afin de rester dans un cadre unitaire et devant la nécessité de poursuivre la mobilisation sur les salaires, nous proposons l’organisation d’un :

RASSEMBLEMENT MARDI 22 MARS À 12h30

CARCASSONNE : Devant la Préfecture

NARBONNE : Devant la sous-préfecture

Le SNUipp-FSU 11, avec la FSU 11, appelle donc tous les collègues à venir nombreux à ce rassemblement du mardi 22 mars pour exiger une réelle revalorisation et un dégel du point d’indice significatif.

Les collègues se mettant en grève le 22 mars sont couverts par un préavis déposé nationalement.

- La fonction publique pourra apparaitre fortement au cours de cette journée de mobilisation unitaire nationale, et nous exprimerons notre colère face à l’insuffisance de l’augmentation décidée par le gouvernement.

- La mobilisation contre le code du travail nous concerne directement : le 1er ministre a annoncé qu’il faudrait appliquer la même logique à la fonction publique ! En exigeant le retrait de la « Loi Travail », nous protègerons la fonction publique et les services publics, tout en refusant une société d’insécurité sociale généralisée.

Le SNUipp-FSU 11 appelle maintenant TOU-TES les collègues à se préparer à une grève massive le jeudi 31 mars :

Depuis le 9 mars, de nombreux collègues nous ont dit qu’ils/elles y étaient prêt-e-s :

TOUTES et TOUS en GREVE le jeudi 31 mars 2016 !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 1


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr