Retour accueil

Vous êtes actuellement : COMMISSIONS  / CTSD 


CTSD Rentrée 2015 : METTEZ LES MOYENS !

jeudi 3 septembre 2015

Le CTSD de rentrée a une nouvelle fois été l’occasion pour les organisations syndicales et en particulier la FSU de pointer le manque de moyens dont dispose le premier degré dans notre département. Très largement sous-dotée en postes d’enseignants l’an dernier, l’Education Nationale dans l’Aude est toujours mise à mal. Le constat de rentrée fait apparaître un déficit important du nombre d’enseignants du premier degré. Beaucoup de classes sont surchargées avec des effectifs de plus de 27, 28 voire plus. La situation est si préoccupante que la DASEN a dû dans l’urgence ouvrir trois classes.

Ouvertures  :
- 1 à l’école primaire de Cruscades
- 1 à l’école de Ventenac en Minervois
- 1 à l’école Malraux à Fleury d’Aude

Malheureusement, l’administration ne disposant pas de moyens supplémentaires,ces ouvertures s’accompagnent de trois fermetures.

Fermetures  :
-  1 à l’école maternelle Lacombe à Carcassonne où la DASEN profite de la politique de la commune qui apparemment souhaite fermer cette école. En effet, la mairie de Carcassonne a refusé des dérogations (de 10 à 12) qui auraient permis de sauver la classe…
-  2 postes pris sur la brigade de remplacement : 1 à J.Ferry à Carcassonne et 1 à L.Blum à Narbonne.

La brigade de remplacement est encore une fois affaiblie ce qui va contribuer à augmenter le nombre de collègues non remplacés.

La FSU est intervenue pour défendre des écoles en sureffectifs notamment Sigean, A. Pic à Port La Nouvelle, Calmette à Quillan et Saint Nazaire qui ont des moyennes par classe à plus de 27. « Ce n’est plus possible de laisser souffrir des collègues et des élèves durant toute une année. Faîtes remonter les besoins à la rectrice » a demandé la FSU. Face à l’insistance de notre syndicat, la DASEN a tenté de pallier au manque d’enseignants en proposant que des volontaires du Service Civique interviennent dans les écoles. Ces personnes pourront participer à l’accueil, aux sorties, à l’accompagnement de projets artistiques … Mais en aucun cas ne pourront prendre seuls un groupe d’élèves. Est-ce la bonne solution pour répondre aux besoins de l’Education Nationale ? La FSU réclame des personnels qualifiés sur des postes pérennes, en aucun cas des emplois précaires.

La FSU est aussi intervenue par rapport à l’accueil des deux ans. Celui-ci a fortement baissé dans l’Aude passant de plus de 40% à 10%. La DASEN a reconnu les bienfaits de cet accueil mais se retranche toujours derrière le peu de moyens dont elle dispose et surtout sur le caractère rural et sur la dispersion des élèves dans le département. Les syndicats, unanimes, ont voté contre les propositions de la DASEN.

PDF - 80.1 ko
Décla_FSU11_CTSD 03 SEPT 2015
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 3


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr