Retour accueil

Vous êtes actuellement : COMMISSIONS  / CTSD 


CTSD DU 30 AVRIL 2015 : DES CHANGEMENTS...MAIS DÉPARTEMENT TOUJOURS SOUS TENSION

dimanche 3 mai 2015

Suite au vote des organisations syndicales contre les fermetures lors du précédent Comité Technique du 07/04/15, une nouvelle réunion a eu lieu ce jeudi.

La DASEN a tenté d’expliquer l’absence de moyens pour notre département en évoquant une hypothétique baisse des effectifs. Selon elle, il y aurait environ 200 élèves de moins à la rentrée prochaine.

Face aux interrogations de la FSU, les précisions de l’IA-DASEN n’ont pu justifier le peu de postes supplémentaires attribués à l’Aude, largement sous-dotée depuis de nombreuses années.

Après les interventions de la FSU et des autres syndicats, la DASEN est revenue sur certaines mesures de son projet de carte scolaire.

- Trois écoles ne seraient pas fermées :

LASBORDES, RPI de SAINT-DENIS et CAVANAC

Face à une hausse d’effectifs constatée, la mesure de fermeture est abandonnée pour l’instant. Mais, la DASEN a précisé que les effectifs seraient surveillés de près jusqu’en juin. Les décisions finales seront prises lors du dernier CTSD de l’année scolaire. Toutefois un comptage aura lieu à la rentrée de septembre et cela pourrait entraîner de possibles fermetures.

Pour les organisations syndicales, ces fermetures tardives inadmissibles auront des conséquences pour les collègues victimes de ces mesures qui seront empêchés de participer au mouvement.

- À Lézignan-Corbières, l’école Frédéric Mistral n’est pas sûre d’obtenir une ouverture car sa situation est mise en balance avec l’école Marie Curie. Une ouverture sera faite sur une des deux écoles après stabilisation des effectifs.

- Plusieurs écoles seront surveillées par l’administration, pour une décision en juin.

JPEG - 117 ko

- Malheureusement, l’école élémentaire de Moussan qui était en sursis voit la décision de fermeture confirmée.

- Pour les postes hors de la classe, peu de changements. Le poste CDOEA-SAPAD devient un poste CDOEA-ASH, la compétence SAPAD ayant été laissée aux PEP.

La DASEN garde en réserve un poste « plus de maîtres que de classes » qu’elle veut attribuer sur un projet spécifique émanant des écoles en REP. Cependant aucun appel à projet n’a été officiellement lancé à ce jour.

La FSU dénonce cette mise en compétition des écoles et souhaite que la DASEN prenne ses responsabilités face au manque de moyens. Si un appel à projet pour obtention d’un poste « plus de maîtres que de classes » devait être lancé, il faudrait d’après la FSU, qu’il concerne toutes les écoles du département afin que remonte une réelle évaluation des besoins.

Pour la FSU, l’état de l’Education Nationale dans l’Aude reste catastrophique et notre demande d’un déblocage d’urgence de 120 postes supplémentaires pour le premier degré est plus que jamais d’actualité. Nous devons rester vigilants pour éviter de nouvelles fermetures. La mobilisation des enseignants et des parents a été payante pour sauver des classes. Chaque école susceptible d’être touchée par une mesure de carte scolaire peut nous contacter pour nous faire connaître l’évolution de ses effectifs.

RAPPEL : Compte-rendu du CTSD du 07 Avril 2015

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 4


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr