Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / MOUVEMENT DÉPARTEMENTAL 


CIRCULAIRE MOUVEMENT 2015

vendredi 13 mars 2015

LES RÈGLES DU MOUVEMENT 2015 :

Compte rendu du GROUPE DE TRAVAIL du Vendredi 13 Mars

POUR RAPPEL :

Lors d’un groupe de travail (22/01/15) au rectorat les 5 sections SNUipp-FSU avaient porté la déclaration suivante au rectorat :

Madame le Recteur,

Vous nous avez invités aujourd’hui à un groupe de travail académique concernant les règles des mouvements départementaux. Un groupe de travail est l’émanation d’une instance réglementairement établie. Ainsi ce terme est inapproprié pour cette réunion de travail car nous vous rappelons que dans le 1er degré il n’existe pas de CAP académique. Nous nous sommes bien rendus compte ces derniers temps que la tendance est à « l’académisation » des règles de gestion du premier degré.

Cette intervention commune aux représentants des personnels du SNUipp des 5 départements vous montre l’opposition catégorique des enseignants du 1er degré à votre volonté de gestion académique des écoles.

Au prétexte d’équité académique, vous allez remettre en cause ce qui fonctionne et qui satisfait les personnels et les services. Les règles des mouvements départementaux sont l’adaptation locale de règles générales nationales. Cette adaptation répond à la structure de chaque département, dans le but d’assurer une efficience maximale du service public d’Education. Les règles actuelles des mouvements sont le fruit de nombreuses concertations entre les services des DSDEN et les représentants des personnels élus dans les départements. Une gestion au plus près du terrain reste une garantie d’efficacité. D’ailleurs, à ce jour, aucune direction départementale n’a démenti la pertinence des mouvements départementaux. Pour le SNUipp-FSU, c’est dans la logique de la circulaire mobilité de 2008, pour des raisons d’économies budgétaires réalisées sur les personnels administratifs, que s’inscrit votre volonté d’harmoniser les différentes règles des mouvements. Nous considérons que cette harmonisation conduira à un mouvement académique, ce que nous refusons totalement.

COMPTE-RENDU DU GROUPE DE TRAVAIL

« circulaire mouvement » 13 mars 2015

Un Groupe de Travail sur les règles du mouvement 2015 a eu lieu vendredi 13 mars.
En effet, cette année, la rectrice a décidé une harmonisation du mouvement sur les 5 départements de l’académie. Nous contestons cette décision qui renie les spécificités départementales et les fonctionnements internes à chaque département, fruits de discussions et de négociations. Sous le terme « harmonisation » se cache une volonté de nivellement par le bas et un éloignement des pouvoirs de décision qui représente un réel recul pour l’ensemble des collègues.

Dans ce projet académique nous contestons les points suivants :

- La fin du 2ème mouvement transformé en phase d’ajustement sans émission de vœux. Les affectations se feraient d’office directement à partir du vœu n°1 de la « 1ère phase ».

- La multiplication des postes à profil qui posent un réel problème d’équité et de transparence d’autant plus que pour nombre de ces postes il existe un diplôme (CAPASH...) ou un recrutement spécifique (liste d’aptitude direction)

- L’obligation pour les collègues à titre provisoire de formuler un vœu géographique de zone (cela n’était que conseillé l’année précédente !)

- Nous avons demandé qu’en cas de mesure de carte scolaire les points soient également accordés pour les zones limitrophes.

- Des bonifications pour fonctions particulières pour des collègues déjà sur poste ce qui ne fait qu’« alourdir » le barème au détriment de l’équité.

- Nous avons également demandé un « toilettage » département de cette circulaire afin que n’y figurent que des éléments concernant notre département.

Nous avons repris des points déjà contestés l’année précédente :

- Sur la bonification au titre du handicap, nous avons rappelé qu’une bonification en terme de points, quels qu’ils soient, peut ne rien résoudre et ne pas améliorer les conditions de travail de ces collègues. Nous demandons que ces collègues bénéficient d’unepriorité et que ces situations soient traitées au cas par cas.

- Nous avons à nouveau soulevé le problème des affectations des TRS en proposant que leur définition claire figure en toute transparence dès le premier mouvement.

- Demande d’un élargissement du nombre de vœux

PÉTITION ACADÉMIQUE

Face à la gravité des attaques, les cinq SNUipp départementaux, réunis en coordination académique, ont décidé de lancer une pétition commune pour la sauvegarde des mouvements départementaux. Le SNUipp 11 proposera cette pétition aux autres organisations syndicales de l’Aude.

Devant l’urgence de la situation, le SNUipp prend l’initiative de la diffuser immédiatement.

PDF - 207.4 ko
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 0


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr