Retour accueil

Vous êtes actuellement : COMMISSIONS  / CTSD  / CARTE SCOLAIRE 


+241 EMPLOIS POUR L’ACADÉMIE : DOTATION POSITIVE MAIS ATTENTION...

vendredi 19 décembre 2014

La répartition par académie des emplois pour la rentrée 2015 a été présentée au CTM du mercredi 17 décembre.

La dotation pour l’Académie de Montpellier est de 241 emplois qui seront répartis entre les 5 départements à l’issue du CTA (comité technique académique)qui devrait se dérouler le 19 janvier à Montpellier.

Ces 241 emplois se décomposent en : +138 emplois au "titre du critère démographique" et + 103 emplois "au titre du critère social".

Nous saluons la volonté de prendre enfin en compte des critères qualitatifs pour atténuer "la politique de la calculette".

Après les académies de Créteil, Rhône-Alpes et Versailles (beaucoup plus importantes en nombre d’élèves accueillis), l’Académie de Montpellier obtient la plus forte dotation. C’est une première réponse aux difficultés croissantes (chômage, précarité et pauvreté records) du Languedoc Roussillon. C’est aussi un début de reconnaissance des légitimes mobilisations et revendications que le SNUipp-FSU porte aux côtés de écoles depuis plusieurs années pour lutter contre la dégradation des conditions d’enseignement et le manque de moyens.

Petit bémol : contrairement au propos de la Ministre, les 103 emplois alloués "au titre du critère social" risquent fort de ne pas aller "au-delà des réseaux d’éducation prioritaire".Pour cette année, ces 103 emplois seront sûrement utilisés pour répondre aux seules exigences réglementaires et orientations arrêtées pour les REP (allègements de service, taux d’encadrement plus bas, plus de maîtres que de classe, scolarisation des 2 ans, accompagnement des écoles sortantes de REP,...)

De fait, l’académie devra faire avec +138 emplois au "titre du critère démographique" pour rattraper le retard accumulé entre 2008 et 2014 (10 500 élèves de plus sans aucune augmentation de postes sur la période) et faire face à une nouvelle progression de + 2 219 élèves.

ET POUR L’AUDE ?

Dans ce contexte, comment sera traité notre département ?

Pour rappel, en 2014, notre académie avait obtenu une dotation de 130 emplois ce qui avait valu 7 emplois pour le département de l’Aude. Compte tenu du petit nombre d’écoles labellisées REP, et au regard des annonces faites en CDEN par l’Inspectrice d’académie faisant état d’une tendance à la baisse des effectifs, des craintes subsistent sur la dotation qui sera allouée à notre département cette année : alors l’Aude encore parents pauvre de la carte scolaire ?

Le SNUipp11 lance une procédure d’alerte sociale afin d’être fixé rapidement sur cette question et porter les revendications départementales auprès de l’Inspectrice d’académie : pour un plan d’urgence et pour le maintien des écoles du Viguier en REP ainsi que la demande REP pour les secteurs de Limoux, Lézignan, Port-La-Nouvelle ou encore les écoles du quartier Razimbaud de Narbonne.

Remplir l’enquête carte scolaire du SNUipp-FSU11 : une urgence, une nécessité !

Afin de préparer au mieux les instances où se décideront des ouvertures et fermetures -CTA puis CTSD- pensez à nous transmettre toutes les informations utiles…Nous avons besoin de vos chiffres.

ENQUÊTE CARTE SCO

NATIONALEMENT DOTATIONS INSUFFISANTES

Le SNUipp-FSU dévoile la répartition académie par académie des 2511 postes supplémentaires pour la rentrée 2015. Des dotations insuffisantes au regard des besoins.

Lire l’analyse complète du SNUipp-FSU national

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 16


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr