Retour accueil

Vous êtes actuellement : COMMISSIONS  / CTSD  / CARTE SCOLAIRE 


CARTE SCOLAIRE 2020 : DOTATION COMPLÉMENTAIRE MAIS...

jeudi 2 avril 2020

Dotation complémentaire de postes annoncée par le ministère mais, beaucoup d’incertitudes et de risques planent encore sur la carte scolaire. Prenez connaissance des derniers rebondissements et continuez de transmettre les infos aux élus du personnel dés maintenant.

MISE À JOUR DU 03/04/2020

DOTATION COMPLÉMENTAIRE EN POSTES

Suite aux annonces télévisuelles du ministre Blanquer le 27 mars, le ministère a annoncé une dotation supplémentaire de postes. Pour une fois les propos du ministre semblent être suivis de faits. Cette avancée est à mettre au crédit des interventions locales et nationales du SNUipp-FSU avec la FSU, tout comme les initiatives intersyndicales.

Cette enveloppe de postes supplémentaires va dans le sens de nos demandes : la suspension de toutes les fermetures de classes et une étude seule des ouvertures là où elles seraient nécessaires.

 Mais cette enveloppe permettra-t-elle de tenir la promesse de ne pas fermer de classes sans accord du maire dans les communes rurales (- de 5000 habitants) ? De ne pas toucher aux RASED ?...Rien n’est moins sûr.

REPORT DES INSTANCES.

Pour l’instant, dans tous les départements, les instances sont à nouveau reportées. Pour notre académie, la répartition entre les 5 départements des « moyens complémentaires 1er degré » se fera lors de la réunion du Comité Technique Académique le mercredi 8 avril.

Ouverture/fermeture dans les écoles de l’Aude  : le Comité Technique Spécial (CTSD) qui statuera sur la carte scolaire est à nouveau reporté : il se tiendra par visioconférence le 9 avril.

DÉFENDRE NOS ÉCOLE, NOS POSTES, NOS MOYENS.

Pour bien préparer cette instance, le SNUipp-FSU11 vous invite à remplir l’enquête en ligne (bas de page) et à nous faire remonter toutes infos nécessaires à défendre les moyens de notre départements.

Pour la rentrée, il s’agira aussi de débloquer des moyens supplémentaires pour alléger les effectifs, développer les RASED et les maîtres supplémentaires, et ce dans toutes les écoles, afin de reconstruire ce que cette crise sanitaire aura chamboulé et s’attaquer franchement aux inégalités.

LE MINISTRE DOIT ANNULER LA DETTE SCOLAIRE.

« Alors que le ministère annonce un arrêt des fermetures de classes dans le rural et un effort en milieu urbain, le SNUipp-FSU demande qu’aucun département ne perde de postes à la rentrée prochaine…A la suite de cette première mesure d’urgence pour préparer la rentrée, le SNUipp-FSU chiffrera les moyens indispensables dont l’école aura besoin le « jour d’après », à l’issue du confinement. Parce qu’il ne s’agit pas de constater les inégalités mises en lumière par cette crise sanitaire mais bien de les combattre durablement. »

Lire l’intégralité du communiqué SNUipp-FSU du 02/04/20 : LE MINISTRE DOIT ANNULER LA DETTE SCOLAIRE

MISE À JOUR DU 02/04/2020

CARTE SCOLAIRE 2020 : SUSPENS ET DANGER !

PETIT REPORT DES OPÉRATIONS DE CARTE SCOLAIRE.

Dans une période où les réunions en présentiel sont interdites, où les maires et les conseils municipaux n’ont pas tous été élus, où le pays vit au ralenti, où enseignantes et enseignants sont mobilisés pour assurer une activité scolaire et un lien avec les familles et les enfants, il était incompréhensible que les cartes scolaires se tiennent comme si de rien n’était. C’est pourquoi : nationalement au ministère, dans toutes les régions aux recteurs et dans tous les départements aux DASEN, le SNUipp-FSU avec la FSU ont demandé un moratoire sur toutes les opérations de carte scolaire.

Dans l’Aude, au nom de la FSU11, de façon unitaire avec la FNEC-FP-FO11 (seule organisation syndicale à avoir accepté cette démarche unitaire), nous avons écrit à la Dasen pour demander un moratoire pour toutes les opérations de carte scolaire 2020. Lire la lettre unitaire ci-dessous.

PDF - 37.4 ko

À l’occasion d’un journal télévisé le vendredi 27 mars, le Ministre de l’Éducation a annoncé : aucune fermeture de classe en milieu rural sans l’accord du maire, révision de l’équilibre ouvertures-fermetures en milieu urbain et report des décisions dans les départements. Les actions locales et nationales de la FSU, tout comme les initiatives intersyndicales ont pesé dans ces annonces et de plus en plus de Dasen annoncent déjà le report des instances.

Dans l’Aude,le CTSD en visioconférence prévu le mardi 31 mars a été repoussé au 07 avril.

DES QUESTIONS RESTENT EN SUSPENS ET DES DANGERS BIEN PRÉSENTS.

Pour autant, ces promesses télévisuelles doivent se concrétiser. Quel sera le volume de cette nouvelle dotation de postes ? Quelle est la définition précise d’une école rurale ? Le ministère peut-il garantir qu’aucun moyen ne soit redéployé (remplacement, RASED…) ou que la mise en œuvre des dédoublements prévus ne soit pas reportée ou encore que le nombre de postes au concours soit augmenté ?

À l’occasion d’un échange le 30 mars avec le cabinet du Ministère de l’Éducation Nationale, le SNUipp-FSU a obtenu la définition du rural : elle s’applique à toutes les communes de moins de 5 000 habitants. L’ensemble des maires de ces communes doit être saisi par le DASEN en cas de fermeture prévue dans le cadre des opérations de carte scolaire.

Alors que le pays connaît une situation sanitaire exceptionnelle, alors que nombre d’enseignant.e.s et AESH se portent volontaires pour l’accueil des enfants de soignants dans des conditions sanitaires discutables, il serait scandaleux que le ministère de l’Éducation nationale, relayé par Rectrice et Dasen, poursuivent ses opérations de suppression de postes.

Si les mesures d’urgence annoncées par Blanquer ne se concrétisent pas, la Dasen de l’Aude pourrait fermer de nombreux postes puisque la dotation départementale actée en CTA le 26 mars est de – 4 postes pour notre département.

Il n’est ni concevable de statuer sur l’avenir de classes sans avoir les éléments du terrain puisque les établissements sont fermés, ni de décider de la fermeture de postes concernant des personnels confinés, parfois seuls chez eux. En outre, les parents d’élèves, les élu,es, les enseignant,es, les représentant,es ne pourraient défendre les situations de fermeture comme celles d’ouverture.

D’aucuns penseront ou affirmeront qu’un report lointain n’est pas judicieux pour les personnels car anxiogène pour les collègues du fait de ses conséquences pour le mouvement départemental. Nous pensons qu’apprendre pendant le confinement sans moyen de se faire entendre la suppression du poste puis de devoir participer à un mouvement (parfois pour la première fois depuis des années) sans possibilité correcte de se faire accompagner (les permanences physiques, les plus efficaces, ne seront pas possible) est bien plus dramatique qu’un éventuel report de sa nomination fin juin ou en juillet. Il s’agit d’une situation exceptionnelle où altruisme et solidarité doivent être au cœur de notre quotidien personnel ou professionnel.

La crise épidémique confirme, s’il en était besoin, l’utilité des services publics, dont celui de l’éducation. C’est pourquoi, pour la rentrée 2020, le SNUipp-FSU avec la FSU continueront d’agir pour obtenir un moratoire sur toutes les opérations de carte scolaire, à l’exception des ouvertures de classes là où elles sont nécessaires. Nous demanderons aussi une dotation permettant d’alléger les effectifs, de développer les RASED et les maîtres supplémentaires. Cela dans toutes les écoles, afin de reconstruire ce que cette crise sanitaire aura chamboulé et peut-être enfin s’attaquer franchement aux inégalités.

ENQUÊTE CARTE SCOLAIRE 2020 : encore plus concerné.es ! Pour toutes ces raisons, nous vous demandons, en cette période encore plus que les autres années, de nous faire très rapidement remonter vos effectifs et toutes les infos nécessaires à appuyer une ouverture ou s’opposer à un risque de fermeture. Vous pouvez compter sur vos représentant.es FSU pour défendre vos dossiers. Même si vous pensez que votre école n’est pas concernée, transmettez nous vos effectifs. Plus nous aurons de prévisions d’effectifs, plus notre vision de la carte scolaire sera fine et nos interventions pertinentes et efficaces. Renvoyez nous le plus vite possible vos fiches pour préparer le CTSD du mardi 7 avril.

En ligne, cliquez sur le l’image ci-dessous :

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 14


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr