Retour accueil

Vous êtes actuellement : COMMISSIONS  / CDEN 


CDEN DU 1 JUIN 2018

jeudi 14 juin 2018

Le CDEN c’est réuni ce vendredi 1 juin 2018 afin de donner son avis sur les demandes de dérogations aux Rythmes scolaires selon le Décret Blanquer et des modifications d’horaires.

Ci-dessous la déclaration liminaire de la FSU 11

PDF - 97 ko

Retour semaine à 4 jours et modification d’horaires :

Lors de la précédente rentrée, 94 communes ont demandé un retour à la semaine de 4 jours (39.66% des écoles). Pour la rentrée 2018, ce sont 105 nouvelles demandes qui ont été enregistrées. Sur toutes ces demandes, 4 ont eu un avis défavorable de l’administration pour des raisons réglementaires (pas de consensus) : Moussan, Paziols, Salles d’Aude, Quillan.

Au total, ce sont 195 communes qui auront à la rentrée un fonctionnement sur 4 jours (84% des écoles), seules 42 sont à 4 jours et demi.

Si le décret Blanquer apporte un assouplissement aux rythmes scolaires, la FSU rappelle son souhait de remise à plat de cette réforme, en lien avec la recherche, notamment en chronobiologie, ce qui nécessite un temps de réflexion suffisant, de manière à favoriser les conditions d’apprentissages scolaires des élèves et améliorer les conditions de travail des enseignants de manière cohérente sur tout le territoire (abaissement du temps de travail vers les 18h pour tous, plus de maîtres que de classes vers 3 maîtres pour 2 classes, baisse des effectifs, revalorisation salariale, formation continue de qualité...).

C’est pourquoi la FSU 11 s’est abstenue, lors du vote en CDEN.

Liste des écoles :

PDF - 43.3 ko

Questions diverses :

Les renouvellements des aides à la direction ?

Réponse de l’administration : Les CAE n’ont plus vocation à être déployés sur les aides à la direction, aucun ne sera renouvelé.

Les AESH :

910 notifications MDPH ont cours au 23/05. Le taux de couverture de ces notifications est de 90.23%.Le SNUipp-FSU lance une campagne sur la professionnalisation et la reconnaissance des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH).

PES :

A la rentrée, 20 PES seront à l’ESPE de Carcassonne dont 6 PS Occitan. Aucun PES occitan ne sera affecté dans l’Aude à la rentrée 2019.

Alors que le nombre de postes proposés au concours était en hausse régulière depuis 2013, le nouveau gouvernement a fait le choix de la rupture en supprimant 1161 places pour les concours 2018. Cette baisse porte essentiellement sur le concours externe (-1196 postes). Le détail académie par académie.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 4


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr