Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / MOUVEMENT DÉPARTEMENTAL 


MOUVEMENT : BILAN 2017 ET PERSPECTIVES 2018.

samedi 2 décembre 2017

Le mercredi 29 novembre s’est tenu un groupe de travail qui a fait le bilan des opérations de mouvement et a tracé des perspectives pour le mouvement départemental des enseignant-es 2018.

MOUVEMENT : BILAN 2017, PERSPECTIVES 2018.

L’IA-DASEN a précisé que les points discutés seraient arrêtés lors de l’écriture définitive de la circulaire audoise après publication de la circulaire académique harmonisée. Pour rappel : toutes les sections SNUipp-FSU de l’académie s’opposent à l’harmonisation académique notamment sur les règles du mouvement. En effet, pour nous, ce principe de fonctionnement met à mal les règles départementales élaborées année après année pour tenir compte des particularités de chaque départements et de la satisfaction des collègues dans le respect de l’équité, de la transparence et des missions de service public.

PHASE PRINCIPALE

- Pour le SNUipp-FSU11, nous demandons que l’obligation du vœu géographique disparaisse des règles du mouvement. L’IA-DASEN nous rappelle que cela est explicitement écrit dans la circulaire nationale. Nous en contestons toujours le bien-fondé tant du point de vue national que départemental !

- L’IA-DASEN nous annonce que la liste des postes à profils (PAP) et des postes à exigence particulière (PEP) risque d’être remodelée notamment pour y incorporer les postes de CP dédoublés qui devraient voir le jour dans les 2 REP de notre département. Pour le SNUipp-FSU11, nous rappelons notre opposition à la multiplication des PAP et des PEP, alors que la circulaire nationale cadre les choses et ne permet pas qu’on les multiplie.

- Pour les personnels demandant un temps partiel sur autorisation, le SNUipp-FSU11 demandent que les collègues soient informé-es plus rapidement de la décision les concernant.

  • L’IA-DASEN s’engage à améliorer la transmission de la réponse concernant les tps partiel sur autorisation.
  • L’IA-DASEN s’engage aussi à aller plus vite pour l’envoi des PV d’installation dans les circonscriptions notamment pour les collègues obtenant un poste au premier mouvement.

PHASE D’AJUSTEMENT

Afin d’éviter les problèmes de l’an dernier, l’IA-DASEN propose :

  • d’expliciter les règles de la seconde phase (phase d’ajustement) en annexe de la circulaire du mouvement - de demander aux collègues dans l’obligation de participer au mouvement (collègue sur poste à titre provisoire cette année) de classer toutes les zones géographiques dès le premier mouvement.
  • d’engager la réflexion sur la taille et le redécoupage des zones géographiques.

Pour le SNUipp-FSU11, l’an dernier, les problèmes importants lors de la deuxième phase sont liés à deux raisons. D’abord, les règles de participation n’ont été connues que bien après le premier mouvement et l’obligation pour les collègues de classer tous les vœux a suscité, fort légitimement, beaucoup de mécontentement et de vives réactions. Pour le SNUipp-FSU11, il est inconcevable de stigmatiser nos collègues au moment où chacun essaie de concilier vie privée avec vie professionnelle.

Les nécessités du Service Public peuvent très bien (et ont tout intérêt à) se conjuguer avec le respect du bien-être de nos collègues.

C’est pourquoi, au nom du SNUipp-FSU11, nous avons réclamé pour les collègues resté-es sans poste à l’issue du premier mouvement :

- la possibilité de faire des vœux sur la listes des postes restés vacants sans être obligé de tous les classer ;
- de garder intacts nombre et découpage des zones géographiques

C’est sur ces axes forts que nous argumenterons jusqu’à la rédaction définitive des règles.

Le SNUipp-FSU11, garant de l’équité et de la transparence dans toutes ces opérations, s’attachera comme à son habitude à informer la profession de l’avancée de ce dossier.

En fin de séance, nous avons aussi rappelé notre demande qu’à la rentrée 2018, le CTSD carte scolaire se tienne avant la CAPD sur les dernières affectations de septembre. Ainsi, si d’aventure, un-e collègue était tardivement victime de fermeture scolaire, il-elle pourrait bénéficier de l’expertise de la CAPD et de l’appui des délégué-es du personnel dans le respect des principes d’équité et de transparence. L’IA-DASEN s’engage sur ce point.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 1


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr