Retour accueil

Vous êtes actuellement : COMMISSIONS  / CDEN 


COMPTE RENDU DU CDEN DU 23-11-2017

vendredi 24 novembre 2017

Un CDEN s’est tenu jeudi 23 novembre au conseil départemental de l’Aude. Il s’agissait de faire un bilan de la rentrée 2017 dans notre département.

La séance a débuté par la lecture des déclarations liminaires de chaque organisation syndicale. Déclarations auxquelles Monsieur le Préfet n’apportera aucune réponse.

Lire la déclaration de la FSU :
PDF - 88.5 ko

- Approbation des PV et modification du règlement intérieur du CDEN :

Les procès verbaux des deux derniers CDEN étant approuvés, la DASEN de l’Aude précise la représentativité des suppléants au CDEN. Le règlement intérieur laissant place à l’interprétation, monsieur le Préfet précise que pour les Organisations syndicales ainsi que les associations de parents d’élèves, n’importe quel suppléant peut remplacer un titulaire. Cette précision sera actée au PV de ce CDEN.

- Travaux :

Un document présentant le plan des travaux a été soumis à l’avis des chefs d’établissement, en présence de la DASEN. Il a recueilli un avis favorable.

Bilan 2017

  • Reconstruction du collège des fontanilles pour un coût de plus de 25 millions d’euros
  • Construction de la Halle sportive Nicole Abar à Carcassonne pour 4,88 millions
  • Construction de 4 classes au collège Delteil de Limoux
  • La mise en accessibilité des collèges est en cours avec la construction d’ascenseurs. A ce jour, 21 collèges sont aux normes accessibilité sur les 28 que compte le département.
  • Sécurisation des établissements Alarme sonore spécifique sur tous les collèges Sécurisation des accès Vision de l’extérieur A ce jour, 17 collèges ont bénéficié de travaux de sécurisation en 2017 et les autres suivront en 2018 et après.
  • Isolation thermique extérieure des collèges Le Bastion, André Chénier, La Nadière et Joseph Anglade.
  • Restructurations : Salles Techno à Bram, vestiaires des agents à Capendu, cuisine pédagogique à J. Verne , pôle CDI à Cuxac,...

Programme 2018 :

  • Reconstruction des Fontanilles (suite des travaux)
  • Reconstruction du collège Alain : en lien avec l’association des familles, les élèves, les associations et les habitants du quartier, les personnels... Tous ces acteurs plébicitent une reconstruction dans quartier. Le lancement du concours d’architecte aura lieu en octobre 2017 : dossier à rendre certainement avant septembre 2018. Les travaux se feront à partir de mai 2020.
  • Mise en place d’une chaufferie à bois au collège de Cuxac Cabardès.
  • Construction d’un nouveau bâtiment au collège de Couiza en 2019 (destruction de l’ancien dans été 2018)
  • Isolation thermique à Montesquieu
  • Étanchéité des toitures à Graz, Brassens et Quillan
  • Rénovation de l’internat au collège Delteil
  • Infirmerie à Ferry
  • Préau à J. Verne

Un audit sur le matériel et la sécurité a eu lieu pour 22 cuisines des collèges audois.

- Changement de sectorisation :

Sur demande du Conseil Municipal des communes de Citou et Lespinassière, les élèves dépendront désormais du collège de Rieux Minervois et non plus du collège Varsovie.

- Transports scolaires :

Le bilan indique que sur 106 conducteurs ou lignes contrôlés, 91 n’ont pas révélé de dysfonctionnement. Concernant les contrôles des élèves usagers, des lettres de rappel ont été envoyés aux parents concernés, 17 élèves ont été exclus temporairement des transports scolaires.

- Rentrée 2017 :

Le bilan révèle une baisse d’effectifs depuis 2015 dans les écoles, mais de façon non homogène sur le territoire : les secteurs narbonnais, lézignanais et chauriens montrent une hausse d’effectif. De plus, les effectifs sont relativement instables.

Les effectifs sont en hausse dans les collèges et lycées (sauf lycées professionnels). Les filières SEGPA comptent 480 élèves à ce jour et ne sont pas à leur capacité d’accueil maximum.

Effectifs ASH :

  • 292 élèves répartis dans 27 ULIS école
  • 203 élèves sur 17 ULIS collège
  • 44 élèves dans 3 ULIS lycée professionnel
  • 465 élèves bénéficient d’une notification d’AESH-i
  • 837 élèves bénéficient d’une notification d’AESH-mut
  • 468 élèves bénéficient de matériel adapté

La FSU demande aux services le détail des notifications 1° et 2° degré. Madame la DASEN répond que 86% des notifications d’AESH sont honorées, par conséquent 180 élèves n’ont pas d’AESH à ce jour, malgré une notification de la MDPH. Pour la FSU, ce chiffre a plus que doublé depuis le mois de juin dernier où 79 élèves étaient dépourvus d’AESH.

Réussite aux examens :

Brevet série générale : 86.8% de réussite pour les élèves audois (86.3% pour l’académie)

Brevet série professionnelle : 80.4% de réussite dans l’Aude (79.8% pour l’académie)

Bac général : 89.5% de réussite pour les élèves audois (89.3% pour l’académie et 90.7% nationalement).

Bac technologique : 87.1% de réussite dans l’Aude (90.6% pour l’académie et 90.5 nationalement).

Bac professionnel : 78% de réussite pour l’Aude (80.4 pour l’académie et 81.5 nationalement).

Instruction dans les familles :

L’instruction dans les familles est en baisse depuis 2015, il concerne 241 élèves dans l’Aude dont 154 dans le second degré et 87 dans le premier degré. 130 de ces scolarisations à domicile s’effectuent sans support (hors CNED et cours privées)

Les services de la DSDEN indique que la publication des résultats des contrôles des établissement privés hors contrat n’est pas obligatoire et relève de la compétence du Recteur.

Dérogations :

Le nombre de demandes de dérogations est en baisse concernant les collèges (399 en 2016 et 348 en 2017) mais en hausse pour les lycées (226 en 2016 et 308 en 2017).

- Renouvellement des DDEN :

La DSDEN prendra en charge l’envoi d’une note aux écoles rappelant le nom du DDEN attitré.

- Questions diverses :

La FSU intervient pour demander à ce que les dates de remontée des dossiers d’orientation SEGPA soient harmonisées académiquement car les délais sont trop courts dans notre département (6 décembre alors que la date limite pour l’Hérault est fixée au 12 février). La DASEN indique qu’elle se renseignera mais rappelle que les dates sont avancées pour permettre aux services d’avoir les dossiers complets afin de travailler au mieux. Ce à quoi, la FSU répond que pour les enseignants il s’agit aussi de travailler au mieux, c’est pourquoi nous demandons à ce que le délai soit allongé.

M. Bossis rappelle que la constitution des dossiers de demande d’orientation SEGPA se font en CM1. et Que par conséquent les enseignants ont bien un an et demi pour préparer ces orientations.

Pour la FSU, l’administration oublie un peu vite que, pour nombre d’élèves, les dossiers ne peuvent se constituer qu’à l’arrivée en CM2 pour plusieurs raisons : changement d’école, changement de situation des familles, arrivées dans le département... et surtout à cause de la surcharge de travail qui pèse sur les personnels en charge des dossiers, notamment les psychologues de l’Education Nationale.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 4


22 bis boulevard de Varsovie 11000 CARCASSONNE
- Tél. : 0468720476 --- Fax : 0468253595
- snu11@snuipp.fr


Agrandir le plan

13 rue des 3 moulins 11100 NARBONNE
- Tél. : 0468320799
- ulfsu-narbonne@orange.fr